Avantages d’un plafond en lambris PVC

Le lambris en PVC est le plus simple des lambris concernant la pose. Il ne provoque ni souci, ni dégâts dans la durée une fois l’installation faite. Contrairement au lambris bois qui peut se rétracter et qui demande de l’entretien, le lambris PVC est facile à poser, il garde sa forme, ne pourrit pas et ne demande aucun traitement particulier. Voyons ceci d’un peu plus près.

Devis Faux Plafond gratuit

Pose d’un plafond lambris PVC

  • Sur plafond plan :

plafond lambris pvc

Propre, sec et non poreux, vous pourrez choisir entre une pose par fixation ou par collage. Si vous optez pour le collage, le support doit être parfaitement sain afin que la colle puisse adhérer. Si vous êtes dans le doute, mieux vaut alors procéder par vissage ou agrafage. Pour conserver vos luminaires, vous pourrez aussi procéder par suspension des lamelles.

  • Sur plafond non plan :

Vous devrez nécessairement vous procurer des tasseaux que vous fixerez préalablement à votre plafond, dans le sens inverse du lambris, en respectant des écarts d’environ 50 cm.

 En procédant ainsi, vous pourrez conserver vos gaines et vos supports électriques et faire apparaitre des lampes ou des spots, qui sont très en vogue dans les plus belles décorations d’intérieur et qui se marient parfaitement avec le lambris ! Après fixation des tasseaux, vous procéderez à la fixation des lamelles dans la pièce destinée aux travaux.

 Dans quelle pièce ?

Le lambris a longtemps été utilisé exclusivement dans les salles de bain ou les salles d’eau. Cette motivation relevait essentiellement de sa particularité à être étanche et résistant aux éclaboussures.

Mais aujourd’hui, en 2012, le lambris s’installe dans la cuisine, le salon, les chambres, dans un couloir ou dans une montée d’escalier… Vous pourrez donc, au grès de vos envies, choisir sa teinte et son aspect comme si vous deviez choisir une peinture parmi les différents coloris présents sur le marché. Vous aurez ainsi l’opportunité d’opter pour un aspect marbre, pierre, béton ou même bois (mais sans les inconvénients du bois). Si vous avez bon gout, vous allez forcément trouver la couleur et la matière apparente qui se fonderont dans votre décor et s’harmoniseront avec votre intérieur.

Le plafond est souvent blanc, certes, mais pourquoi ne pas oser l’originalité ? La couleur ne foncera pas au bout d’une heure comme avec une peinture, le résultat final est déjà entre vos mains, ainsi plus d’effets de surprises, parfois désagréables !

Vous n’aurez plus non plus à vous soucier de l’humidité au plafond ou de couleurs qui jaunissent ou grisaillent avec le temps. Ainsi vous économiserez en temps, en énergie et en argent puisque vous n’aurez rien à repeindre d’ici quelques années ! Les frais d’entretien sont presque nuls, alors que la durée de vie est très longue.

Facilité d’entretien

Certes, il existe de très bonnes peintures spéciales plafonds qui résistent peuvent pallier à de nombreuses contraintes. Mais au fil des années, les peintures perdent de leur « peps » et les couleurs  passent, pour finalement laisser apparaitre les défauts que l’on croyait disparus. Avec un faux plafond en lambris PVC, les défauts sont proches de zéro.

Il se peut qu’un jour ou l’autre, pour une raison que vous pourrez surement expliquer, votre plafond soit couvert de tâches ou d’éclaboussures. Il se nettoiera très facilement à l’eau, au savon ou au détergent. Vous pourrez utiliser votre serpillère et nettoyer de la même façon que pour votre sol ou monter sur une chaise (si le plafond n’est pas trop élevé). Ce mode d’entretien ne sera jamais permis avec un plafond peint ! Parlons du crépi par exemple : il a son charme certes,  mais il est impossible à nettoyer, à moins de faire appel à une équipe de nettoyage !

Prix d’un plafond en lambris de PVC ?

Outre sa simplicité de pose, son entretien, le choix des coloris, des aspects et de sa résistance dans le temps, le faux plafond en lambris PVC est relativement peu onéreux.

Selon vos besoins et vos envies, qu’il s’agisse d’une surface plane ou non, le prix peut bien entendu grimper. Si l’on considère que vous n’investirez pas durant de longues années, dans de nouveaux pots de peintures et que vous êtes ainsi tranquille pour un bon moment (sans compter l’aspect chic et élégant) le prix reste tout à fait raisonnable.

Entre 5€/m2 pour une entrée de gamme et 50€/m2 pour le grand luxe ! A vous de choisir …

Jusqu'à 35% d'économies sur votre plafond :

Devis Faux Plafond gratuit